Comment le « green » a changé ma vie?

Une sensation de liberté!

Cela fait désormais un an que j’ai entamé ma « transition » parfaitement imparfaite et pour moi désormais rien n’est plus inspirant et passionnant de découvrir d’autres chemins, d’autres alternatives de vies plus saines, plus en accord avec la nature, notre nature.

C’est devenu comme passion qui m’a fait grandir en tant que personne, j’ai aussi appris à ralentir, à observer, à profiter de chaque instant, cela va vous paraître
« bateau » mais ce déclic m’est venu au moment où j’en avais le plus besoin dans ma vie.

Quasi en perte de sens dans mon métier et au beau milieu de notre société de surconsommation, surexploitation, où tout va très vite et pas forcément dans le bon sens commun.

Il est fort probable que si vous mettez une touche de minimalisme dans votre vie, un zeste de zéro déchet et surtout une longue vue sur toutes les possibilités qu’offrent ces modes de vies alternatifs: c’est de la fierté, du bonheur et de la joie que vous pourrez ressentir !

Et surtout, surtout, une sensation d’être libéré.e et cette impression étrange de démarrer une nouvelle vie…

Ma vie avant c’était ça…

Chacun est pris dans son propre tourbillon de vie: carrière, famille, projets…

Le mien était plutôt centré sur une carrière et un boulot très passionnant et prenant.

Je gérais des opérations immobilières avec une équipe formidable aux quatre coins de la France.
Ce qui en une dizaine d’années à impacter mon empreinte carbone rien qu’en déplacements! Je suis tombée sur un graphique disponible sur la page d’Air France et voici le résultat: j’ai fait huit fois le tour de la terre et presque atteint la lune!

Côté perso, j’ai également commencé à mesurer mon empreinte carbone qui, ce n’est pas étonnant, n’était pas plus sympathique. Si tous les êtres humains vivaient comme moi, nous consommerions 3.43 planètes!

Résultats communiqués par WWF CH

Je vous invite d’ailleurs à faire le test chez WWF CH pour connaître votre empreinte carbone. Vous serez étonnés (cela m’a pris environ 10min).

Aujourd’hui, j’ai bien-sûr évolué et j’ai atteint un score de 2.09 planètes seulement en changeant mon mode vie ! J’ai encore à évoluer notamment sur mes habitudes de voyages (à quand l’avion solaire, ou le bateau à voile grande vitesse?)

Le but étant pour tous, individuellement et collectivement, d’atteindre l’objectif de l’accord de Paris pour rester en deçà des 1.5 degrés de réchauffement et de viser un bilan de carbone neutre d’ici 2050. Et, croyez-moi, ceci est un immeeeeeeense travail nécessaire à tous pour le bien des générations futures.`

Je n’écris pas ce texte pour dire ce que chacun doit ou ne doit pas faire, je l’écris pour vous dire que c’est possible de changer pour mieux. Vivre dans un espace plus sain, résilient, gagner en confort de vie et probablement, le plus important pour moi, se relier à la nature via ce mode de vie.

Comment j’ai commencé à changer ma vie.

C’est simple, j’ai entrepris tout d’abord de me lancer dans une démarche minimaliste et « zéro déchet » bien sûr. Chacun peut très bien se lancer seul.e dans ce défi, de mon côté j’ai pris le parti de me former pour accélérer mon évolution.

Le bocal du défi

J’ai d’abord accepté le défi de mettre dans ce bocal l’ensemble des déchets que je produisais (hors recyclable et compost): Le but était de tenir un an rien qu’avec ce bocal.

Ce bocal c’est un peu comme une tirelire mais à l’inverse: Moins elle est remplie plus je suis riche de ma nouvelle vie.

Chez moi, j’ai la chance d’avoir un compost et ma ville proposen également un système de compostage super bien rodé. Je ne pensais pas clairement tenir un an avec ce bocal, vu à la vitesse avec laquelle se remplissait ma poubelle…

J’ai tout de même tenu quasi deux semaines et demi avec, ce qui est déjà un très bon score, croyez-moi. Il suffit d’appliquer quelques règles de bases simples à commencer par la règle des 5R. C’est une recommandation de vie écologique popularisé par Béa Johnson, : Réfuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, et enfin Composter (Rot en anglais).

J’ai compris qu’avant tout investissement qui peut nous paraître important.
Comme par exemple améliorer les performances énergétique de son habitat, commencer un potager en permaculture ou bien encore se déplacer en vélo électrique. Il faut commencer par changer son mode de vie.

Aujourd’hui, j’ai aussi changé de vie professionnelle et je dédis désormais mon activité à aider les citadins à vivre dans un espace plus sain et à se reconnecter à la nature.

Et le premier le conseil que je donnerai à tous: d’abord savoir comment vivre au quotidien pour mieux habiter.

C’est comme vouloir gagner une course de voiture, si vous avez la voiture la plus performante et la plus puissante et que vous ne savez pas la piloter vous n’irez jamais aussi vite que prévu.

C’est pareil dans une maison, si vous avez le système le plus économe et naturel et que vous nettoyez encore (je tire le trait!) votre évier à la Javel et vos toilettes au Canard WC, vos efforts s’annulent.

Je vous assure que de mettre en place une telle démarche a été simple pour moi. Mais cela m’a demandé du temps d’investissement pour m’organiser et mettre en place ces nouvelles habitudes. Aujourd’hui j’ai gagné en qualité de vie et « cerise sur le gâteau », j’ai réalisé de belles économies (jusque 2000 euros par an et cela chaque année future!)

Si vous avez envie de changer votre quotidien comme moi, vous pouvez télécharger le « welkome kit » contenant les meilleurs conseils et les actions les plus impactantes à réaliser chez soi.

Je vous l’offre gratuitement , il suffit de laisser votre email juste en bas de cet article!

Si cet article vous a plu et vous avez envie d’échanger sur ce sujet, vous pouvez aussi laisser un commentaire ci-dessous!

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur twitter

EN QUÊTE DE SENS DANS VOTRE VIE PROFESSIONNELLE?

Vous rêvez d'avoir un impact positif au quotidien?

Laissez votre email ci-dessous. Et recevez au fil de mes inspirations mes meilleurs conseils pour vous aider à avancer.

GOOD LIVING CONCEPT
GOOD LIVING CONCEPT

Je me présente, je suis Cécile Fondatrice de Good Living Concept. J'aide les individus en quête de sens à se reconnecter à leur vraie nature via la nature pour mieux gérer leur quotidien et leur parcours professionnel.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.